Oléron, Nature & Culture

Exposition "Sel à vie !"

« Sel à vie ! » - Une pincée de biodiversité dans nos marais…

Sur l’île d’Oléron, les marais maritimes constituent un paysage remarquable par leur originalité.

Les premiers bassins des marais ont été façonnés par les hommes il y a environ 2 000 ans pour produire du sel. Dans les bassins, les activités se succèdent : récolte du sel, puis affinage des huîtres, élevage des poissons et plus récemment production de palourdes et de crevettes impériales.

De terre et d’eau, façonné par l’homme, ce milieu présente une mosaïque d’habitats favorable à la présence de diverses espèces. Dans l’imaginaire, le sel est parfois symbole de stérilité et une contrainte pour le développement de la vie. Pourtant, ces territoires salins sont riches en faune et flore et suscitent l’intérêt des scientifiques comme des amoureux de la nature. Les espèces qui y évoluent, sont adaptées aux caractéristiques de ce milieu original.

L’exposition vous invite à découvrir pourquoi les marais salés abritent une biodiversité si spécifique. Ainsi, sur le site du Port des Salines qui s’étend sur une surface de 12 hectares dont 7 en eau, ont été inventoriées 173 espèces floristiques et 209 espèces faunistiques. Venez découvrir qu’au final, le sel, c’est la vie !


Une collaboration scientifique

Cette exposition s’appuie sur deux études réalisées en 2010 et 2011 sur le site du Port des Salines (étude floristique du Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique et étude faunistique de l’Association Objectifs-biodiversités) et sur le cautionnement d’un comité scientifique composé de :

- Christian BAVOUX, Pôle nature Le Marais aux Oiseaux
- Claude DAUGE, Office national des forêts, île d’Oléron
- Ana-Maria LEGOFF, chargée de mission gestion des espaces naturels, CDC île d’Oléron
- Jacques PIGEOT, biologiste marin, LIENSs, Université de La Rochelle


Un parcours ludique pour le jeune public

Des modules pédagogiques pour les enfants viennent rythmer cette visite pleine de vie et permettent au jeune public de découvrir l’exposition en s’amusant :

- « Un peu d’ordre dans le marais » : à l’aide d’étiquettes aimentées, les enfants doivent retrouver les grandes familles animales en fonction de leurs caractéristiques,
- « Qui mange qui ? » : pour reconstituer la chaîne alimentaire du marais à l’aide de ficelles,
- « Les drôles de mots du marais » : un jeu pour s’approprier les mots savants des animaux (ex : LEPIDO (grec = écaille), PTERE (grec=aile)).

Pour les petits comme pour les grands, une coupe tactile du marais salant permet aux voyants et aux non-voyants de découvrir du bout des doigts quelques uns des principes de fonctionnement du marais (gravité, hauteurs d’eau, gradients de salinité, etc.).


Un projet européen

Les inventaires de la biodiversité des marais salants, tel que celui effectué par l’association Objectifs-biodiversités sur le site du Port des Salines, ont été réalisés à l’échelle européenne dans le cadre du projet Ecosal Atlantis, permettant ainsi une comparaison des données entre l’Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni et la France.

L’exposition « Sel à vie ! » a également été réalisée dans le cadre du projet européen et financée à 65 % par l’Union Européenne.