Notre unique bien c’est la terre.

Les bienfaits du pilea dans votre maison et comment l’entretenir

Les bienfaits du pilea dans votre maison et comment l’entretenir

Avec une jolie bouille ronde et un design hors pair, le pilea est une belle plante qui vient décorer notre intérieur et apporter un coin de verdure dans notre maison. S’il fait le bonheur des citadins, c’est par sa simplicité d’entretien et ses diverses variétés ! Petit tour d’horizon sur ses caractéristiques et ses atouts.

Présentation du pilea 

Le Pilea, également appelé plante du missionnaire ou à monnaie chinoise, est une plante d’intérieure succulente vivace, originaire du sud-ouest de la Chine. 

En 1946, un missionnaire Suédois rapporta le Pilea en Europe, ce qui lui a permis de profiter d’une reconnaissance mondiale outre la présence de la petite plante sur la montagne du Canshang. 

C’est l’exemple typique de plante qui s’est tout d’abord rendue populaire grâce au bouturage fait par les amateurs de jardinage sans que les botanistes n’en mesure l’ampleur de son développement. La fiche complète

Cette plante dispose de tiges épaisses sur lesquelles vous pouvez discerner plusieurs stipules persistantes. Autour des tiges, on retrouve des feuilles succulentes et des pétioles sis en spirales, faisant 3 à 10 cm, avec une forme elliptique. 

  • Famille : Urticacées (orties) ;
  • Type : plante verte d’intérieur ;
  • Provenance : Chine ;
  • Floraison : très discrète voir infime ;
  • Hauteur : de 30 cm à 50 cm.
  • Couleur : vert pâle ;
  • Semis : non ;
  • Bouture : oui ;
  • Plantation : en printemps.

Ses diverses espèces

Dans les intérieurs profitez de cette plante exotique pour apporter un espace végétal unique. D’ailleurs vous pouvez choisir parmi différents types d’arbustes :

  • Le pilea grandifolia : un pilea arbustif qui peut arriver jusqu’à 1,5 m de hauteur ;
  • Le pilea mummulariifolia : une variété à tiges rampantes /retombantes ;
  • Le pilea involucrata : doté de feuilles gaufrées, c’est une variété rampante ;
  • Le piliea cadierei, ou piléa du père Cadier : avec ses feuilles oblongues, en relief et dentées, couleur vert foncé et ornées de vert argenté.

Le symbole de cette plante décorative

Cultiver ces plantes vertes offre un message fort et symbolique à faire passer. Le pilea est aussi appelé monnaie chinoise, propice à la fortune de son propriétaire. Par ailleurs, la tradition veut que l’on enterre une pièce dans les pots afin d’apporter prospérité et richesse dans votre maison. 

Une petite précision sur sa classification botanique

Le terme Pilea fait référence à une famille de petites plantes recensant plus de 600 espèces diverses. Appartenant à la sous-famille des orties, il s’agit de mini plantes grasses faciles à entretenir, poussant aussi bien en hauteur qu’en largeur. 

On retrouve surtout ces petits végétaux dans les jardins tropicaux, avec leur feuillage original ainsi qu’en tant que plantes d’intérieurs (étant donné qu’elle ne demande qu’une petite température de 10°C pour sa floraison. Pour le reste, il faut une exposition régulière au soleil direct et un arrosage fréquent. 

Une autre spécificité, c’est que ces plantes vertes se reproduisent facilement grâce au bouturage plutôt que la fécondation. 

Quelle exposition faut-il pour un pilea ? 

Ces plantes résistances sont très appréciées en jardinage. En provenance du Sud-ouest de la Chine, elles apprécient surtout les climats chauds estivaux et doux de l’hiver. En extérieur donc, il ne faut surtout pas que les températures soient inférieures à 10°C en hiver.

Le pilea apprécie surtout les ambiances ensoleillées mais peu brûlantes. Vous ne devez donc l’orienter vers une fenêtre plein sud surtout en été.

Il est tout de même préférable de cultiver le pilea en intérieur, car en cas de gelée, ce ne serait pas avantageux pour sa croissance.

Quand faut-il arroser un pilea ? 

L’entretien du pilea est relativement simple. Ces quelques petits gestes vous aideront à profiter de votre plante tout au long de l’année et à constater sa croissance. On notera qu’elle a besoin d’une certaine dose de luminosité pour croitre.

En terme d’arrosage il faut arroser deux fois par semaine mais pas plus au risque de rendre les racines trop humides. Vous pouvez aussi vaporiser ses feuilles régulièrement.

Enfin il faut un apport d’engrais ou de terreau adapté, et spécialement conçu pour les plantes d’intérieur afin d’assurer sa croissance. 

Où placer le pilea dans sa maison 

Il faut surtout garder en tête que le Pilea a besoin d’une exposition lumineuse mais à l’abri du soleil. Oui, ses feuilles sont attirées par la lumière, de ce fait, vous pouvez faire pivoter le pot afin de profiter de la pousse d’une façon plus homogène.

Toutefois, la plante n’apprécie pas d’être exposée face au soleil. Il faut ainsi faire attention aux rayons directs pouvant l’assécher. 

Il va s’épanouir dans les ambiances chaudes mais tout en supportant l’air sec. Vous avez donc un large choix en ce qui concerne sa place dans votre maison : salle de bain, bureau, salle à manger… 

La taille du pilea

Si vous désirez préserver un port compact et favorisez une bonne ramification, vous ne devrez que pincer les jeunes tiges après le bourgeon. Cela veut dire que vous allez couper vos ongles une lame assez fine, le tout pour stopper la croissance d’une tige afin qu’elle se ramifie. 

Le pilea et ses maladies

Si vous commencez dans la culture en pot, il faut suivre nos conseils car la plante demande tout de même un peu d’attention. Il faut donc connaître ses besoins afin d’en garantir sa survie.

  • Si les feuilles du pilea sont recroquevillées, il s’agit d’un manque d’exposition à la lumière naturelle. Vous la rapprocher d’une fenêtre ou d’un store ;
  • Si les feuilles jaunissent, tombent ou noircissent, vous avez trop arrosé la plante ;
  • Si le pilea se fait attaquer par des parasites, vous pouvez brumiser légèrement les feuilles afin de garantir une bonne hygrométrie

Comment se passe le remboutage et le bouturage ?

Il est possible de rempoter le pilea après son achat si vous avez effectué un achat hors période de floraison. Mais les pots sont généralement conçus pour être gardés au moins 1 à 2 ans après l’acquisition. Ensuite, un rempotage est nécessaire avec du terreau associé à du sable. 

Il faut savoir que le pilea va se reproduire par bouturage des jeunes tiges de 6 à 7 cm. La reprise est assez simple :

–  Choisir des jeunes tiges avec quelques feuilles ;

– Planter la jeune tige dans un terreau spécialement conçu pour le bouturage ;

– Garder le sol humide sans inonder afin de ne pas purrir les racines ;

– Préserver la bouture à la lumière mais sans soleil direct.

Les bienfaits du pilea pour votre maison

Argent, retour de la personne aimée, prospérité au travail… Le pilea a la réputation de porter bonheur surtout si vous mettez une pièce d’or dans sa terre.

En termes de décoration, la plante apporte une atmosphère vintage et néo-seventies dans votre salon en quelques secondes. Si vous voulez apporter une touche végétale à votre déco c’est un allié de taille.

Aussi, il a la spécificité de purifier l’air tout autour. C’est donc une plante dépolluante qui a tout pour plaire. 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin